• Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Après le circuit de la jacassière puis celui du Val Bagnard, voici le 3ème circuit que j'ai parcouru lors de mon week-end dans la région de Lyons-la-Forêt, en août 2019.

    Il fut pour moi une très belle découverte et si je me suis permis d'ajouter le nom des Diables Noirs dans le titre c'est parce qu'ils le méritent amplement (Vous comprendrez et serez d'accord avec moi, j'en suis sûr, en lisant l'histoire incroyable que je vous relate un peu plus loin dans cet article)

    Le circuit ne passe pas par l'église de Ry mais n'oubliez pas d'aller quand même y faire un tour. Ca ne fait pas un grand détour et vous serez émerveillé par son magnifique porche en bois sculpté. 

    N'hésitez pas non plus à vous adresser à l'office de tourisme de Ry (qui sert de point de départ) pour avoir de plus amples renseignements concernant ce circuit.

     

     

    Ry (76)

    10,3 km  2h45 *

    Oui (Jaune)

    Le chemin de la Véronne

    Le circuit de Caumont

    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.  

     

     

    Profil altimétrique

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     

     

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

    Ceci est un Viewer.

    Pour télécharger ce descriptif, merci de vous rendre sur le site  www.cirkwi.com

    en cliquant sur ce lien:

    https://www.cirkwi.com/fr/circuit/49059-au-pays-d-emma-bovary

     

     

    Vous pouvez également retrouver ce circuit en cliquant sur le lien ci-dessous:

    https://baladesennormandie.fr

     

     

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Ce circuit part normalement de l'office de tourisme de Ry, place Flaubert, mais vous pouvez également partir, comme je l'ai fait moi même, de la mairie du village. Vous pourrez ainsi admirer les belles maisons normandes qui se trouvent à proximité ainsi ...  

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    ... que l'église du village, située juste derrière la mairie.

    Elle vaut vraiment le coup d'oeil, surtout son porche d'entrée, en bois sculpté, datant de la Renaissance.

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     

    Dans Ry, vous croiserez de nombreux panneaux faisant référence au célèbre roman "Madame Bovary" de Gustave Flaubert. En effet, l'auteur se serait inspiré de Ry pour créer le village de yonville-l'Abbaye, lieu fictif mais central de son roman.

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Bref, c'est pas tout ça, mais si on se mettait en route ? 

    En route, ou plutôt en chemin, car on quitte très vite les rues de Ry pour s'attaquer à la première côte du parcours ! Les photos n'en donne pas l'impression mais ça grimpe pas mal avant d'atteindre le petit bois situé au sommet de la colline.

    Pour une mise en jambes, c'est pas mal !

      

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Derrière le bois s'étend une large plaine où l'on cultive les céréales mais où l'on élève également quelques bêtes.

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Après cette escapade en plaine, nous redescendons dans la vallée du Crevon ...

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     ... où de très beaux endroits nous attendent.

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Blottie au creux de la vallée, l'église de Saint-Denis-le-Thiboult resplendit sous le soleil brûlant de ce mois d'août

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    La côte suivante, menant au hameau "Les Houis", s'annonce assez raide mais elle se fait heureusement à l'ombre des arbres du bois de Saint-Denis !

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     La chaleur est telle que certaines photos semblent floues à cause des mouvements d'air chaud ! J'ignore la température , n'ayant pas de thermomètre sous la main, mais elle doit facilement dépasser les 35 degrés !

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Autant vous dire que la fraîcheur (relative) des sous-bois, est la bienvenue ! 

    Ha j'oubliais de vous dire, le circuit n'est balisé que dans un sens (le sens des aiguilles d'une montre) et moi, comme un idiot, je l'ai commencé dans le sens opposé ! mais cela ne change finalement pas grand chose

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    En voyant ce monument, dédié aux Diables Noirs, il faut absolument que je vous raconte leur histoire. 

    ***

    Tout commence en 1941. Les allemands ont envahis notre pays et les français, surpris par la rapide défaite de leur armée, sont sonnés à un tel point que peu de voix s'élèvent pour appeler le peuple à la résistance. Mais c'était sans compter sur la famille Boulanger !  

    Raoul Boulanger et sa femme Lucienne, copropriétaires d'une scierie-menuiserie dans le hameau des Ventes, refusent la défaite et décident d'aménager un espace sous leur maison afin d'y cacher... ils ne savent pas bien quoi au début: Des résistants, des armes ? on verra bien se disent-ils !

    Avec l'aide d'Henri, le frère de Raoul, de la femme d'Henri (Augustine) et de quelques neveux et cousins, Raoul et Lucienne Boulanger creusent une cache souterraine, longue d'une vingtaine de mètres. Rien de spectaculaire me direz-vous ? Attendez la suite.

    Bientôt les premiers hommes ayant besoin d'une cache arrivent et les soucis avec eux. L'éclairage, l'hygiène, la ventilation, tout manque. Heureusement, Raoul est un bon bricoleur et fini par résoudre un à un tous ces  problèmes. Un an plus tard, leur cache se compose de deux dortoirs, de toilettes, d'un dépôt de munitions, d'une cantine et même d'un endroit où les hommes pouvaient faire un peu de sport. Une vingtaine de maquisards pouvaient y loger en même temps !

    Henri et Raoul, prirent ensuite contact avec plusieurs réseaux de résistance de la région, dont le réseau Farmer. Ces réseaux leur confièrent plusieurs missions importantes (Sabotage, réception de parachutage, cache d'armes, recherche de renseignements ...). Lors de ces opérations, les hommes des frères Boulanger portaient tous des cagoules noires afin de ne pas être reconnus et prirent de ce fait le nom de Diables Noirs. Leurs missions étaient d'autant plus périlleuses que les allemands occupaient le château des Ventes, située à une centaine de mètres seulement de leur refuge souterrain !

    A la suite d'une dénonciation, Raoul (dit Fantomas) et Henri (dit Cartouche) sont arrêtés puis torturés pendant 27 jours par la Gestapo de Rouen. Devant leur refus de parler (protégeant ainsi la vie des autres diables noirs), la Gestapo décident d'arrêter également leurs épouses.

    Tous les quatre seront envoyés dans différents camps de concentration:

    Henri Boulanger mourra au camp de Flossenbürg, le 8 Mars 45. Sa femme Augustine reviendra du camps de Ravensbrück mais mourra d'épuisement en 1952. Raoul et sa femme Lucienne rentreront vivants mais épuisés de l'enfer des camps.

    A son retour Raoul ne pesait plus que 39 kg.

    (Sources: Guide des maquis et hauts-lieux de la résistance normande - Ed. Presse de la cité - 1984) 

     

    Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le maquis des Diables Noirs et la résistance en Normandie, cliquez sur ces liens:

    https://www.histoire-genealogie.com/Les-Boulanger-pere-et-fils-ou-la-defense-du-pays-en-heritage

    http://beaucoudray.free.fr/gestapo.htm

    ***

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Le château des Ventes est situé à 300m du monument dédié aux Diables Noirs. Occupé par les allemands pendant la seconde guerre mondiale puis par les alliés à la fin de celle-ci, le château étaient alors très délabré. Les propriétaires le cédèrent alors à Raoul Boulanger et sa femme à condition de le retaper. Le couple choisi d'en faire un parc d'attraction, ce qui était novateur à l'époque, surtout en France. Ainsi naquit le Maquiparc qui fera la joie des petits et grands jusqu'à sa fermeture, en 1979.

    Vous souhaitez voir des images du Maquiparc ? Cliquez ICI

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Après cette longue escapade historique, il est tant de reprendre le cours de cette randonnée. Peu après le hameau des Ventes, on arrive à ce calvaire. Quelques mètres plus loin, il faut suivre l'impasse du Bel Event ... 

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     ... avant de redescendre jusqu'à Ry.

    Je garde un excellent souvenir de cette randonnée. J'ai aimé prendre le temps de parler avec certains habitants des Ventes qui m'ont longuement parlé des Diables Noirs et surtout à l'arrière petit-fils de Raoul et Lucienne Boulanger. Je les en remercie chaleureusement.

     

     

    (Rando effectuée le 26 août 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :