• A la rencontre des lavoirs

    Cette randonnée, qui débute à Saint-Pierre de Bailleul, fait partie de mes préférées, ça ne fait aucun doute. J'aime beaucoup ses petits chemins, très variés, passant tantôt en plaine, tantôt en sous-bois et qui nous dévoilent quelque chose à voir presque à chaque virage. Les panoramas y sont nombreux, tout comme les lavoirs. (On en découvre pas moins de 5 disséminés tout au long du parcours). Qui dit panorama dit souvent côte à gravir. Ce parcours en compte surtout deux assez raides. Mais bon, comme disait ma grand-mère, on n'a rien sans rien ! 

    A noter également que tous les chemins sont en bon état et que le balisage est irréprochable.

    Que demander de plus ?

     

    _____

     

     Départ: SAINT-PIERRE-DE-BAILLEUL  -  Distance: 9,7 ou 13,7 km - Difficulté: Moyenne   

    A la rencontre des lavoirs

    Profil altimétrique du parcours de 9,7 km 

     

     

    Aperçu du circuit

    A la rencontre des lavoirs

     

     

     

    Voir le descriptif du circuit ? Cliquez sur ce lien:

    http://www.cc-euremadrieseine.fr/wp-content/uploads/2012/05/rencontre_lavoirs.pdf     

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

     L'église de Saint-Pierre de Bailleul, au pied de laquelle commence cette randonnée de 9,7 km (et non de 12 km comme indiqué sur le descriptif téléchargeable via le lien ci-dessus)

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Cette petite chapelle, datant de 1874, se situe en contrebas de la rue de Moncel. Elle est fermée à clé mais une partie d'un des vitraux étant cassée, j'y ai fait passer mon appareil pour prendre une photo de l'intérieur.  

     

     

    A la rencontre des lavoirs

     Juste derrière, on croise notre 1er lavoir.

     

     

    A la rencontre des lavoirs   A la rencontre des lavoirs

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Une suite de passages entre des clôtures et des haies ...

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    ... nous permettent d'atteindre ensuite... 

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    ... le 2ème lavoir du circuit. 

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

     On quitte Saint-Pierre de Bailleul par cette petite route ...

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    ... avant de prendre un peu d'altitude. La vue d'ici est très belle. 

     

      

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

     La plaine, sur les hauteurs de Saint-Pierre, a revêtue ses couleurs de printemps.

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    Les pommiers et poiriers sont en fleurs ...

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    ... comme le sont les fleurs des prés. 

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    Au loin, on devine les collines situées de l'autre coté de la Seine.

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    A Dormont ...

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs 

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    ... la végétation apporte des touches de couleur ...

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

     ... aux rues du village.

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    On y croise notre 3ème lavoir. Celui-ci est double. Pour un peu, on entendrait encore les conversations des femmes d'autrefois, parlant de leurs maris et des travaux des champs.

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Si vous choisissez de faire le parcours supplémentaire de 4 km (non balisé), il vous faudra quitter le parcours balisé (au point 7) et traverser ce passage à niveau en utilisant les portillons.  Ce n'est pas un passage à niveau automatique et la garde barrière ne remonte les barrières que lorsqu'une voiture se présente ! L'arrivée d'un train est annoncée par une sonnerie. Ca ne doit pas vous empêcher d'être prudent est de vérifier des deux cotés avant de traverser.

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs 

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    On peut, à partir de là, profiter des bords de Seine sur environ 2 kilomètres en prenant sur la gauche. Le chemin de halage, bien entretenu, est vraiment très agréable à parcourir.  

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    A Saint-Pierre la Garenne, on quitte les bords de Seine puis on traverse à nouveau la ligne de chemin de fer.

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    Le retour vers Le Goulet se fait en suivant la D515. Ce n'est pas le meilleur moment du parcours mais il permet néanmoins de profiter de cette jolie vue.

         

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    De retour sur le parcours balisé, on continue par un long chemin de terre qui relie Le Goulet à Saint-Etienne de Bailleul. A mi-chemin environ, on longe ce centre équestre.

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Dans un pré, juste à coté, trois ânes me voient passer et trottinent aussitôt vers moi. Je sors une pomme de mon sac et la coupe en quartiers. J'ai une grande tendresse pour ses animaux que mon grand-père élevait autrefois.

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Une bonne partie du sous-bois qui suit est recouvert d'un épais tapis vert et blanc. Ce sont des pieds d'Aïl de l'ours. Les vertues médicinales de cette plante étaient déjà connues et appréciées des celtes et des romains.

      

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Encore quelques mètres sur les hauteurs ... 

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    ... avant de redescendre puis de remonter jusqu'à St-Etienne-de Bailleul. La côte est assez raide pour atteindre le centre du village !

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

     C'est à St-Etienne-de Bailleul que l'on découvre les deux derniers lavoirs du circuit.

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

     On se rapproche petit à petit de notre point de départ. On commence à apercevoir au loin le clocher de Saint-Pierre de Bailleul.

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    Un pré pour les bovidés, un autre pour les équidés. Pas de jaloux ! 

     

       

    A la rencontre des lavoirs

    Ce petit pont en pierre nous permet de traverser un ruisseau ...  

     

     

    A la rencontre des lavoirs     A la rencontre des lavoirs

    ... qui dévale la côte menant à Saint-Pierre. Celle-ci aussi est plutôt raide à gravir ! 

     

     

    A la rencontre des lavoirs

    Voilà nous ne sommes plus qu'à quelques mètres de l'arrivée.

    Vraiment, ce fut une chouette balade ! 

     

    (Rando effectuée le 12 mai 2013)    

    ----

      

     Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra.

      

     

    Vu en Rando             Acceuil 

     


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :