• Autant j'ai aimé le circuit des 4 vents (qui part également de Saint-Evroult-Notre-Dame des-Bois et dont je vous ai parlé dans un article précédent), autant "le circuit des étangs "m'a déçu.

    Personnellement, je l'aurai plutôt nommé: "De la forêt, encore de la forêt, toujours de la forêt".

    Vous l'avez compris, à part des arbres, quelques ruines, et des étangs dont la plupart sont masqués par la végétation, ce circuit ne vous propose pas grand chose.  Pour sa défense, il faut dire que je ne suis pas un grand fan des circuits trop forestiers même si certains, malgré tout, arrivent à me plaire. Pas celui-ci.

     A noter: Ce circuit fait 9 km sans le détour par la chapelle Saint-Evroult et 11 km avec ce détour.

     

    Départ Distance  Durée _Circuit.balisé_ Difficulté     Avis du Glaude    
    St-Evroult-Notre-Dame-des-Bois (61)

    9 km

    ou

    11 km

    2h15

    ou

    2h45*

    Partiellement

    Le Chapely

    Le circuit de Martot

    (*)  durées données à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.   

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)

     

     

     )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

    Ceci est un simple Viewer.

    Pour télécharger ce descriptif, merci de vous rendre sur le site  www.randonnee-normandie.com

    en cliquant sur ce lien:

    https://www.randonnee-normandie.com/fiche/randonnees/randonnee-a-pied-les-etangs---un-bol-d-oxygene-a-saint-evroult-notre-dame-du-bois/ITINOR061FS0000S#ad-image-2

     

     

    Vous pouvez également retrouver ce circuit en cliquant sur le(s) lien(s) ci-dessous:

    http://st-evroult-nd-du-bois.fr/activites/randonnees

    https://www.ouche-normandie.fr/fr/topo-guide-du-pays-d-ouche-nord.htm

     https://www.randogps.net/randonnee-pedestre-gps-orne-61.php?num=11&meta=SAINT%20EVROULT

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

     En arrivant à Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois, Impossible de louper son imposante église. Ca tombe bien puisque le circuit part d'ici. Enfin plus exactement de l'entrée de l'ancienne Abbaye, située juste en face. 

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène) 

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois à la particularité de posséder sur sa commune les ruines d'une ancienne abbaye bénédictine qui fut très prospère des siècles durant avant d'être détruite à la révolution.   

    Fondée au 7ème siècle par Evroult, un riche notable proche du roi Childéric 1er, l'abbaye deviendra un centre religieux, intellectuel et artistique important, notamment au 11ème siècle, avec l'arrivée de nombreux moines venus d'autres abbayes, comme celles du Bec-Hellouin ou de Jumièges.

    Devenue très riche, l’abbaye est alors reconstruite et agrandie au cours du 13ème siécle mais les siècles qui suivent sont moins cléments. L'abbaye sera finalement en partie détruite au lendemain de la révolution française, puis une grande partie de ses pierres et de ses bois de charpente seront vendus et utilisés sur d'autres chantiers. 

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

     A l'arrière des ruines, un passage permet d'aller jusqu'à l'étang. Comme le nom de ce circuit l'indique, nous allons en croiser plusieurs en chemin, mais certains seront assez difficiles à voir à cause de la végétation. Celui-la en revanche est parfaitement dégagé

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    On commence par quitter Saint-Evroult en suivant sur 800m la route menant à Echauffour ...

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    ... puis un chemin nous mène jusqu'à l'étang de la Charentonne. L'endroit est calme et doit faire le bonheur des pêcheurs à la ligne (mais je ne sais pas si la pêche est autorisée)

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    On contourne ensuite le lac pour filer droit en forêt. Quand je vous dit "filer droit" c'est vraiment filer droit !

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)

    1,5 km plus loin, au carrefour dit "le Pont-de-la-Lune" (qui est en fait une simple fourche) vous pouvez soit continuer à gauche, soit faire un détour jusqu'à la chapelle Saint-Evroult, située à 1 km à droite. Je décide d'aller y faire un tour.

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    La chapelle, la voici. Sa porte est ouverte. A l'intérieur, je m'attend à voir les murs souillés par des tags peints à la bombe, mais, à ma grande surprise, l'endroit est "propre". Un autel surmonté par des scupltures et un tableau accroché au mur, représentant un prêtre bénissant une femme à genoux, en compose l'unique décor. A l'extérieur, face à la chapelle, un édifice en briques entoure l'endroit où la Charentonne prend sa source. L'endroit est peut-être important pour les gens qui ont la foi mais j'avoue que pour le pauvre athée que je suis, ce détour de deux kilomètres n'en vaut pas ... le détour justement !

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    De retour au carrefour du Pont-de-la-Lune je continue mon chemin en grimpant cette allée rectiligne dont le sol est fait d'un mélange de terre et de gravas compactés. On dirait une route en construction. C'est peut- être idéal pour les engins forestiers ou les 4x4 des chasseurs, mais pas pour les marcheurs. 

     

     

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Après avoir traversé la D31 on continue tout droit sur la ligne des Essarts. Dans une petite descente, sur notre gauche, on aperçoit l'étang des Essarts mais il est entouré par la végétation et il est bien difficile d'en apprécier la beauté. 

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

     Plus loin, on emprunte la D230 sur un peu plus de 800m. Dans la descente, 100m après les bornes Bleues et blanches indiquant le passage d'un ruisseau il ne faut pas louper l'entrée du sentier, à droite de la route, qui s'enfonce en forêt.

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Celui-ci, par endroits, est encore boueux bien qu'il n'ai pas plu depuis plusieurs jours.  Nous sommes début septembre.  J'imagine ce que cela doit être les jours de pluie !

     

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)     Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Arrivé à ce carrefour, situé à la pointe nord de l'étang de Saint-Clair, il est possible de continuer tout droit ou de prendre un raccourci afin de rentrer plus vite à Saint-Evroult.

    Le circuit ne m'ayant pas particulièrement plu, je décide de prendre le raccourci. Si vous faites de même, ce n'est pas, comme indiqué sur la brochure, le 1er chemin à gauche qu'il faut prendre, mais le 2ème, celui que l'on nomme "la Grande Traverse".  Ca vous évitera de faire, comme moi, des tours et des détours dans le bois avant de retrouver votre chemin !  

      

     

    Les étangs (Un bol d'oxygène)

    Saint-Evroult est en vue. Je vais tenter d'y dénicher un bar pour y savourer une bonne bière fraîche ! 

     

     

    (Rando effectuée le 02 septembre 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    votre commentaire
  • "Les 4 Vents" est un petit mais très agréable circuit qui sent bon la douceur de vivre dans l'Orne. Il part de Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois, un village d'un peu moins de 500 habitants, situé dans le Pays d'Ouche.

    Personnellement, j'ai beaucoup aimé ce circuit, avec ces petits chemins, bordés de haies sauvages, pas trop fournies, qui laissent de nombreuses trouées permettant d'admirer la campagne environnantes.

    Si je n'ai pas mis ce circuit parmi mes préférés, c'est uniquement à cause de sa distance trop courte et de son manque de balisage.

    Je ne peux qu'inciter les mairies et les communautés de communes Ornaises à créer d'autres circuits de cette qualité dans leur département, qui manque cruellement de parcours balisés, à la différence des départements limitrophes. 

     

     

      

    Départ 8Distance8 8Durée8 _Circuit.balisé_  8Difficulté8     Avis du Glaude    
    St-Evroult-Notre-Dame-des-Bois (61)

    7 km

    1h45

    Partiellement

    Le chemin des 3 clochers

    Le chemin des 3 clochers

    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.   

     

     

    Profil Altimétrique

    Les 4 Vents

     

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

    Ceci est un Viewer.

    Pour télécharger ce descriptif, merci de vous rendre sur le site  www.ouche-normandie.fr

    en cliquant sur ce lien:

    https://www.ouche-normandie.fr/UserFiles/File/Pied/Nord/30-31-ilovepdf-compressed.pdf

     

     

    Vous pouvez également retrouver ce circuit en cliquant sur le lien ci-dessous:

    http://st-evroult-nd-du-bois.fr/activites/randonnees

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Nous voici donc à Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois, petite commune de l'Orne, située à mi-chemin entre l'Aigle et Gacé. Pour garer sa voiture, le parking en face de l'église fera parfaitement l'affaire.

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Les 4 Vents     Les 4 Vents 

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Saint-Evroult-Notre-Dame-des-Bois à la particularité de posséder sur sa commune les ruines d'une ancienne abbaye bénédictine qui fut très prospère des siècles durant avant d'être détruite à la révolution.   

    Fondée au 7ème siècle par Evroult, un riche notable proche du roi Childéric 1er, l'abbaye deviendra un centre religieux, intellectuel et artistique important, notamment au 11ème siècle, avec l'arrivée de nombreux moines venus d'autres abbayes, comme celles du Bec-Hellouin ou de Jumièges.

    Devenue très riche, l’abbaye est alors reconstruite et agrandie au cours du 13ème siécle mais les siècles qui suivent sont moins cléments. L'abbaye sera finalement en partie détruite au lendemain de la révolution française, puis une grande partie de ses pierres et de ses bois de charpente seront vendus et utilisés sur d'autres chantiers. 

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

     Après la visite de l'abbaye (ou ce qu'il en reste !), il est temps de commencer la balade.

    Je commence donc par suivre la route menant à Bocquencé puis j'emprunte le chemin de l'Epine. Impossible de se tromper. C'est comme le Port-Salut, c'est marqué dessus !  

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    On chemine ainsi, entre prés et cultures ... 

     

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    ... sous le regard placide de nos amis à cornes ...

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    ... jusqu'à la Charentonne. Cette rivière n'en est qu'à ses débuts et un simple poteau électrique reconverti en passerelle suffit pour la traverser mais ce petit cours d'eau, qui n'a l'air de rien, aura bientôt un débit de plusieurs mètres cubes à la seconde lorsqu'il se jettera dans la Risle 

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Après avoir traversé la D31 et remonté la côte de la Chapellière, on suit ce beau chemin ombragé qui nous offre une jolie vue sur la vallée de la Charentonne.

     

     

     

    Les 4 Vents

     Soudain, au détour d'un chemin, j'aperçois ce jeune renard. Lui ne m'a pas vu, ce qui me laisse le temps de prendre quelques photos !

    C'est un de mes animaux préférés et je n'arrive pas à comprendre comment on peut le traiter de nuisible. Pour moi, les nuisibles sont les chasseurs, par les renards.

     

     

    Les 4 Vents

    Je croisent ensuite d'autres animaux roux, mais un peu plus gros ! 

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    Dans la forêt de Saint-Evroult, un panneau indique la direction à suivre. C'est bien pratique, surtout dans les bois, car le circuit n'est quasiment pas balisé.

     

     

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

    L'alternance entre chemins de terre, routes et passages en forêt rend ce circuit particulièrement plaisant 

      

     

    Les 4 Vents     Les 4 Vents

     Me voici déjà de retour à Saint-Evroult. Quel dommage que ce circuit soit si court, mais pour l'heure, un autre circuit m'attend. Il s'agit du circuit des étangs partant également de Saint-Evroult. Je vous en parle dans mon prochain article. A bientôt !

     

     

    (Rando effectuée le 02 septembre 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    votre commentaire
  • Après le circuit de la jacassière puis celui du Val Bagnard, voici le 3ème circuit que j'ai parcouru lors de mon week-end dans la région de Lyons-la-Forêt, en août 2019.

    Il fut pour moi une très belle découverte et si je me suis permis d'ajouter le nom des Diables Noirs dans le titre c'est parce qu'ils le méritent amplement (Vous comprendrez et serez d'accord avec moi, j'en suis sûr, en lisant l'histoire incroyable que je vous relate un peu plus loin dans cet article)

    Le circuit ne passe pas par l'église de Ry mais n'oubliez pas d'aller quand même y faire un tour. Ca ne fait pas un grand détour et vous serez émerveillé par son magnifique porche en bois sculpté. 

    N'hésitez pas non plus à vous adresser à l'office de tourisme de Ry (qui sert de point de départ) pour avoir de plus amples renseignements concernant ce circuit.

     

     

    Ry (76)

    10,3 km  2h45 *

    Oui (Jaune)

    Le chemin de la Véronne

    Le circuit de Caumont

    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.  

     

     

    Profil altimétrique

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     

     

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

    Ceci est un Viewer.

    Pour télécharger ce descriptif, merci de vous rendre sur le site  www.cirkwi.com

    en cliquant sur ce lien:

    https://www.cirkwi.com/fr/circuit/49059-au-pays-d-emma-bovary

     

     

    Vous pouvez également retrouver ce circuit en cliquant sur le lien ci-dessous:

    https://baladesennormandie.fr

     

     

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Ce circuit part normalement de l'office de tourisme de Ry, place Flaubert, mais vous pouvez également partir, comme je l'ai fait moi même, de la mairie du village. Vous pourrez ainsi admirer les belles maisons normandes qui se trouvent à proximité ainsi ...  

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    ... que l'église du village, située juste derrière la mairie.

    Elle vaut vraiment le coup d'oeil, surtout son porche d'entrée, en bois sculpté, datant de la Renaissance.

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     

    Dans Ry, vous croiserez de nombreux panneaux faisant référence au célèbre roman "Madame Bovary" de Gustave Flaubert. En effet, l'auteur se serait inspiré de Ry pour créer le village de yonville-l'Abbaye, lieu fictif mais central de son roman.

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Bref, c'est pas tout ça, mais si on se mettait en route ? 

    En route, ou plutôt en chemin, car on quitte très vite les rues de Ry pour s'attaquer à la première côte du parcours ! Les photos n'en donne pas l'impression mais ça grimpe pas mal avant d'atteindre le petit bois situé au sommet de la colline.

    Pour une mise en jambes, c'est pas mal !

      

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Derrière le bois s'étend une large plaine où l'on cultive les céréales mais où l'on élève également quelques bêtes.

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Après cette escapade en plaine, nous redescendons dans la vallée du Crevon ...

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     ... où de très beaux endroits nous attendent.

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Blottie au creux de la vallée, l'église de Saint-Denis-le-Thiboult resplendit sous le soleil brûlant de ce mois d'août

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    La côte suivante, menant au hameau "Les Houis", s'annonce assez raide mais elle se fait heureusement à l'ombre des arbres du bois de Saint-Denis !

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     La chaleur est telle que certaines photos semblent floues à cause des mouvements d'air chaud ! J'ignore la température , n'ayant pas de thermomètre sous la main, mais elle doit facilement dépasser les 35 degrés !

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs) 

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Autant vous dire que la fraîcheur (relative) des sous-bois, est la bienvenue ! 

    Ha j'oubliais de vous dire, le circuit n'est balisé que dans un sens (le sens des aiguilles d'une montre) et moi, comme un idiot, je l'ai commencé dans le sens opposé ! mais cela ne change finalement pas grand chose

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    En voyant ce monument, dédié aux Diables Noirs, il faut absolument que je vous raconte leur histoire. 

    ***

    Tout commence en 1941. Les allemands ont envahis notre pays et les français, surpris par la rapide défaite de leur armée, sont sonnés à un tel point que peu de voix s'élèvent pour appeler le peuple à la résistance. Mais c'était sans compter sur la famille Boulanger !  

    Raoul Boulanger et sa femme Lucienne, copropriétaires d'une scierie-menuiserie dans le hameau des Ventes, refusent la défaite et décident d'aménager un espace sous leur maison afin d'y cacher... ils ne savent pas bien quoi au début: Des résistants, des armes ? on verra bien se disent-ils !

    Avec l'aide d'Henri, le frère de Raoul, de la femme d'Henri (Augustine) et de quelques neveux et cousins, Raoul et Lucienne Boulanger creusent une cache souterraine, longue d'une vingtaine de mètres. Rien de spectaculaire me direz-vous ? Attendez la suite.

    Bientôt les premiers hommes ayant besoin d'une cache arrivent et les soucis avec eux. L'éclairage, l'hygiène, la ventilation, tout manque. Heureusement, Raoul est un bon bricoleur et fini par résoudre un à un tous ces  problèmes. Un an plus tard, leur cache se compose de deux dortoirs, de toilettes, d'un dépôt de munitions, d'une cantine et même d'un endroit où les hommes pouvaient faire un peu de sport. Une vingtaine de maquisards pouvaient y loger en même temps !

    Henri et Raoul, prirent ensuite contact avec plusieurs réseaux de résistance de la région, dont le réseau Farmer. Ces réseaux leur confièrent plusieurs missions importantes (Sabotage, réception de parachutage, cache d'armes, recherche de renseignements ...). Lors de ces opérations, les hommes des frères Boulanger portaient tous des cagoules noires afin de ne pas être reconnus et prirent de ce fait le nom de Diables Noirs. Leurs missions étaient d'autant plus périlleuses que les allemands occupaient le château des Ventes, située à une centaine de mètres seulement de leur refuge souterrain !

    A la suite d'une dénonciation, Raoul (dit Fantomas) et Henri (dit Cartouche) sont arrêtés puis torturés pendant 27 jours par la Gestapo de Rouen. Devant leur refus de parler (protégeant ainsi la vie des autres diables noirs), la Gestapo décident d'arrêter également leurs épouses.

    Tous les quatre seront envoyés dans différents camps de concentration:

    Henri Boulanger mourra au camp de Flossenbürg, le 8 Mars 45. Sa femme Augustine reviendra du camps de Ravensbrück mais mourra d'épuisement en 1952. Raoul et sa femme Lucienne rentreront vivants mais épuisés de l'enfer des camps.

    A son retour Raoul ne pesait plus que 39 kg.

    (Sources: Guide des maquis et hauts-lieux de la résistance normande - Ed. Presse de la cité - 1984) 

     

    Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le maquis des Diables Noirs et la résistance en Normandie, cliquez sur ces liens:

    https://www.histoire-genealogie.com/Les-Boulanger-pere-et-fils-ou-la-defense-du-pays-en-heritage

    http://beaucoudray.free.fr/gestapo.htm

    ***

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Le château des Ventes est situé à 300m du monument dédié aux Diables Noirs. Occupé par les allemands pendant la seconde guerre mondiale puis par les alliés à la fin de celle-ci, le château étaient alors très délabré. Les propriétaires le cédèrent alors à Raoul Boulanger et sa femme à condition de le retaper. Le couple choisi d'en faire un parc d'attraction, ce qui était novateur à l'époque, surtout en France. Ainsi naquit le Maquiparc qui fera la joie des petits et grands jusqu'à sa fermeture, en 1979.

    Vous souhaitez voir des images du Maquiparc ? Cliquez ICI

     

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

    Après cette longue escapade historique, il est tant de reprendre le cours de cette randonnée. Peu après le hameau des Ventes, on arrive à ce calvaire. Quelques mètres plus loin, il faut suivre l'impasse du Bel Event ... 

     

     

    Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)     Au Pays d'Emma Bovary (et des Diables Noirs)

     ... avant de redescendre jusqu'à Ry.

    Je garde un excellent souvenir de cette randonnée. J'ai aimé prendre le temps de parler avec certains habitants des Ventes qui m'ont longuement parlé des Diables Noirs et surtout à l'arrière petit-fils de Raoul et Lucienne Boulanger. Je les en remercie chaleureusement.

     

     

    (Rando effectuée le 26 août 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    votre commentaire
  • Ce circuit, proposé sur le site http://www.123randonnee.fr, nous entraîne à la découverte de la jolie vallée de la Blaise, située à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Dreux.

    Il débute à Maillebois et fait une large boucle d'un peu plus de 19 km, passant au départ le long de la Blaise avant de s'aventurer sur les vastes plaines entrecoupées de petits bois, situées plus au nord. 

    Normalement, c'est un circuit pour vététistes mais il est tout à fait possible de le parcourir également à pied.

     

     

     

    Départ _Distance_  _Durée_ _Circuit.balisé_ _Difficulté_     Avis du Glaude    
    Maillebois (78) 19,6 km  5h00 *

    Oui

    Le chemin de la Guinguette

    Le chemin des 3 clochers


    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.  

     

     

    La vallée de la Blaise

     

      

    (((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

     

     

     

    Ceci est un Viewer.

    Pour télécharger ce descriptif, merci de vous rendre sur le site  123randonnée

    en cliquant sur ce lien:

    http://www.123randonnee.fr/

     

     

     

    (((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    Il est 9h30 lorsque j'arrive à Maillebois. Le départ du circuit se fait au pied de la mairie du bourg, place Jean-Baptiste des Marest 

     

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    En face de la place se dresse une stèle rappelant l'existence du héros de Maillebois. Son nom ?

    Hubert Latham.

    Son premier exploit fut la traversée de la Manche en ballon, avec son cousin Jacques Faure les 11 et 12 février 1905. puis il devint un pilote d'avion mérite à une époque où l'aviation, alors à ses débuts, tuait plus de pilote qu'il était possible d'en former.

    Alors qu'il s'entraînait pour sa traversée de la Manche en avion, il décida, le 07 août 1910, de poser son avion dans le parc du château, situé derrière la stèle, afin de saluer sa mère. 

    Lui qui ne cessait de proclamer " je mourrai jeune. Mourir pour mourir, j’aime autant finir dans une chute d’aéroplane !", mourut jeune en effet, à 29 ans, mais pas aux manettes d'un avion. Il fut tué dans un accident de chasse en Afrique.

     

     

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise 

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    C'est donc en imaginant dans le ciel l'avion d'Hubert Latham que je traverse la rue principale de Maillebois.

     

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    A la sortie du bourg, on quitte le bitume pour emprunter le chemin qui longe le mur d'enceinte du château. J'arrive ainsi jusqu'au bord de la Blaise. Le petit pont qui permettait de la traverser est détruit et ce n'est pas les maigres branches posées sur les piliers qui vont supporter mes 90 kgs ! 

     

     

    La vallée de la Blaise

    Les eaux de la Blaise ne faisant à cet endroit pas plus de 30 centimètres, il n'y a pas 50 solutions: je retire chaussures et chaussettes et je m'avance pieds nus dans la rivière.

    Vindiou, l'eau est glacée. Autant vous dire que je ne traîne pas pour faire la traversée !

     

     

     

     

    La vallée de la Blaise    La vallée de la Blaise

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    Je sèche mes pieds comme je peux et me voilà reparti.

    En contournant le parc du château, des dizaines d'inoffensifs bourdons des pierres volent de fleurs en fleurs autour de moi, alors qu'un lézard, lui, se prélasse au soleil. 

     

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    A Blévy, je prend le temps d'arpenter ses ruelles et de profiter un peu de l'ombre que j'y trouve car je sais qu'ensuite ...

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    ... Un long passage en plaine m'attend sous un soleil de plomb.

    J'imagine que les conducteurs de ses deux tractions avant ne doivent pas être mieux lotis que moi. Y'a pas la clim sur ces modèles-là !

     

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    C'est avec la sueur au front et un joli coup de soleil dans le cou que j'arrive à Saint-Ange.  

     

     

     

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

       La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    Dans le village, une petite passerelle métallique nous permet de passer sur l'autre rive de la Blaise. Retrouver un peu de fraîcheur n'est pas pour me déplaire !

      

     

    La vallée de la Blaise    La vallée de la Blaise

    La vallée de la Blaise     La vallée de la Blaise

    On continue ensuite dans la plaine située au nord de Blévy où les champs de blés viennent tout juste d'être moissonnés

     

     

     

     

    La vallée de la Blaise    La vallée de la Blaise

    Une des curiosités de ce circuit est la ferme du Rouvray, située le long de la D939.

    D'après ce que j'ai pu lire, cette ferme servit de place forte lors de la guerre de cent ans. Ses hauts murs d'enceinte ont disparus mais on peut les imaginer de chaque coté de l'imposante entrée. Le fossé, rempli d'eau, encore visible aujourd'hui, empêchait les assaillants d'approcher des murs pour y poser des échelles.  

      

     

     

    La vallée de la Blaise

    Après la ferme du Rouvray, il ne reste plus qu'à rejoindre Maillebois en suivant ce chemin, long d'un peu plus de 2 kilomètres, bordé par les champs. Ce n'est pas la partie la plus intéressante de ce beau circuit et je l'apprécie d'autant moins que de belles ampoules commencent à se former sur mes orteils (j'ai dû mal les sécher après avoir traversé la Blaise). Bref, c'est en grimaçant que je fini le parcours mais je ne regrette absolument pas d'avoir fait ce circuit ! 

     

     

    (Rando effectuée le 21 juillet 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 

     

     


    votre commentaire
  • J'ai découvert ce parcours (non balisé) en allant me promener sur le site RANDOGPS.  

    Je pensais qu'en parcourant ce circuit, je n'allais rencontrer que des paysages de plaine, avec des champs de blé à pertes de vues, leurs épis ondulant mollement sous le vent. C'est en partie vrai mais ce circuit recèle bien d'autres surprises.

    Il part du cimetière d'Orvilliers, dans les Yvelines, où sont inhumés l'ancien président de la République Georges Pompidou et sa femme Claude. Contrairement au tracé mis sur RandoGPS, j'ai choisi de le faire dans le sens contraire des aiguilles d'une montre afin de profiter de la plus belle partie du circuit en dernier et ainsi en garder la meilleur impression possible.

    Ce circuit nous entraîne donc d'Orvilliers jusqu'à la vallée de la Vaucouleurs où la fraîcheur des sous-bois y est ici la bienvenue après avoir traversé le plateau sans ombre situé entre Orvilliers et Septeuil. Vient ensuite le beau village de Montchavet, qui garde encore aujourd'hui de nombreuses traces de son passé médiéval. Et pour finir nous découvrons Cergy-la-forêt, en passant le long de son golf et de son église romane.

     

    Pour plus d'infos sur ce circuit, cliquez sur ce lien:

    https://www.randogps.net/gps-rando-carte-ign.php?dep=78&num=41&lib_dep=yvelines&meta=AUTOUR%20D%20ORVILLIERS

    (Si ce lien n'est plus actif, merci de me contacter)  

     

     

     

    Départ _Distance_  _Durée_ _Circuit.balisé_ _Difficulté_     Avis du Glaude    
    Orvilliers (78) 15,4 km  4h00*

    Non

    Le chemin de la Guinguette

    Le chemin des 3 clochers

    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.   

     

     Aperçu du circuit

    Autour d'Orvilliers

     

    Autour d'Orvilliers

     

     

     

    Autour d'Orvilliers

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Le parking du cimetière d'Orvilliers, situé à la sortie nord du bourg, sert de point de départ à ce circuit. C'est dans ce cimetière que reposent les corps de Georges Pompidou et de sa femme.

    les plus jeunes d'entre nous ne le connaissent peut-être pas mais Georges Pompidou fut une figure importante au début de la Cinquième république puisqu'il fut, entre autre, le 1er ministre de Charles de Gaulle de 1962 à 1968 puis Président de la République Française de 1969 jusqu'à sa mort survenue le 2 avril 1974. 

     

     

      

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Après avoir traversé la D983, on remonte tout la rue de la Croix Sainte-Anne ...

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    ... puis on s'engage sur le chemin des merisiers.  Il y en a d'ailleurs au bord du chemin mais la période des merises est presque finie alors que celle des noisettes va bientôt commencer en Normandie. On dit, mais cela reste à prouver, que manger des merises permettraient de prévenir certains cancers

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Après Orvilliers, on attaque un long passage en plaine. C'est l'occasion de découvrir toute une variété de papillons comme cette Belle-Dame, aussi appelé Vanesse du Chardon (en haut à gauche) et cet autre papillon noir et blanc que l'on nomme un Demi-Deuil (en bas à gauche).

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Un rapide passage par Courgent ... 

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

     Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    ... avant descendre un petit bois et de poursuivre sur ce chemin ombragé qui mène ... 

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    ... à Montchauvet. Ce village d'un peu moins de 300 habitants possède encore de nombreux vestiges de son passé médiéval.

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Pour les découvrir, il faut grimper jusqu'au centre du village en empruntant la côte Vacher. 

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

     Montchauvet fut sélectionné en 2017 pour participer à l'émission de France 2 "le village préféré des Français". Malheureusement, et malgré ses indéniables atouts, il ne fut pas retenu pour la finale. 

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers 

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    A la sortie de Montchauvet, on arrive ensuite sur le GR de Pays des Yvelines comme l'indique le balisage Rouge/jaune peint sur certains poteaux électriques.  On ne le quittera pratiquement plus jusqu'à notre retour à Orvilliers.

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    A l'approche de Civry-la-Forêt, après avoir traversé la Vaucouleurs, on longe le golf du même nom. Par cette canicule, les pelouses ont un peu jaunies mais l'endroit reste très agréable à découvrir.

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

     Le parcours sur RandoGPS ne passe pas par l'église de Civry-la-forêt mais comme elle n'en est éloignée que d'une centaine de mètres je vous conseille d'aller y jeter un coup d'oeil.

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

    Après Civry-la-forêt ... 

     

     

     

    Autour d'Orvilliers     Autour d'Orvilliers

     ... il ne nous reste plus qu'à traverser la plaine du Loup Blanc pour rejoindre Orvilliers.

     

     

    (Rando effectuée le 14 juillet 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique