• Voilà un circuit comme je les aime !

    Le circuit des Saulces est une vraie merveille qui ravira tous les amoureux de la marche. On a l'impression qu'à chaque détour, chaque virage, on va découvrir quelque chose de beau ou d'insolite, et c'est bien souvent le cas !

    Les Loges-Saulces, qui sert de point de départ à ce circuit, est un petit village du Calvados, située à 8km au sud-ouest de Falaise

    De difficulté moyenne et d'une distance raisonnable (12,5 km), Cette boucle est idéale pour débuter en randonnée.

     

     

    Départ _Distance_  _Durée (*)_ _Circuit.balisé_ _Difficulté_     Avis du Glaude    

    Les Loges-Saulces

    (14)

    12,5 km  3h15

    Oui (Jaune)

    Le chemin de la Véronne

    Le circuit de Caumont

    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause.  

     

     

    Les Saulces

     

     

     

    (((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

     

     

     

    Cette brochure est téléchargeable sur le site www.falaise-tourisme.com

    dont voici le lien:

    http://cdt14.media.tourinsoft.eu/upload/Les-Saulces.pdf

     

     -------

     

    Plus d'infos sur ce circuit (plan et descriptif) ? Cliquez sur ce lien:

    (Si ce lien n'est plus actif, merci de me contacter)

    https://www.routeyou.com/fr-fr/route/view/4384902/itineraire-de-randonnee-pedestre/circuit-des-saulces 

     

    (((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Sur la place du village des Loges-Saulces, un panneau récapitule les grandes lignes du circuit que je m'apprête à parcourir avec vous. Sur le panneau il est annoncé une distance de 16 km mais c'est une erreur. Il ne fait en réalité que 12,5 km

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Avant de commencer,  je vais faire un tour dans le cimetière qui entoure l'église, jusqu'aux tombes de ces 4 soldats (3 Canadiens et un inconnu). Il s'agissait d'un équipage de char qui sauta sur une mine aux portes du village en Aout 1944. Trois des quatre occupants du char, indemnes,  tentèrent alors de s'enfuir mais les allemands, qui occupaient le village les rattrapèrent avant de les abattre. Deux d'entre eux n'avaient que 19 ans.

    La brochure téléchargeable sur le site  www.falaise-tourisme.com (voir plus haut) nous explique plus en détail cette malheureuse histoire.

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

     La balade commence en suivant la D244 jusqu'au hameau de Groussy puis on quitte le bitume pour suivre un chemin empierré et bordé d'arbres. En ce début mai, les foins sont déjà fauchés et leur bonne odeur se propage dans l'air tiède de cette belle journée printanière.

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les pierres du chemin laissent bientôt leur place à une herbe fine perlée de rosée. Au loin on aperçoit dans la brume, un paysage typique de la région: Le bocage normand. Il est composé de prés, séparés par des haies (plantées en travers de la pente pour retenir les eaux de pluie), avec de-ci de-là quelques petites parcelles boisées. 

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

     En chemin, je tombe sur cette fourmilière, avec des milliers d'ouvrières en plein travail. Ca grouille de partout et on a un peu l'impression d'être face à un grand désordre mais en fait tout est parfaitement orchestré pour que les fourmis se fatiguent le moins possible ! 

    J'en profite pour vous rappeler que les fourmis des bois (ou fourmis rousses) font parties des espèces protégées car elles sont indispensables à l'entretien de nos forêts

    Le simple fait de planter un bâton dans une fourmilière ou d'y jeter un caillou peut compromettre toute une colonie. En effet, la brusque chute de température au coeur de l'édifice et le risque d'infiltration de pluie peut aboutir à un désastre. Sans compter que ce geste peut vous coûter cher. Les peines encourues sont de 6 mois d'emprisonnement et de 9000 euros d'amende (Art L415-3 du code de l'environnement)

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

     

    Les Saulces     Les Saulces

    On continue à descendre en pente douce ... 

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    ... jusqu'au paisible hameau de Fouboeuf. Nous avons alors quitter le Calvados pour le département de l'Orne.

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    De l'autre coté du hameau, le chemin, pourtant balisé, est barré par une barrière de Barbelés. N'hésitez pas à l'ouvrir, c'est sans doute l'agriculteur d'a coté qui la met en place lorsqu'il ramène ses vaches le soir jusqu'à l'étable. Pensez juste à la remettre en place après votre passage.

     

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

     Les Saulces     Les Saulces

     Le chemin qui relie Fouboeuf à la ferme du Buisson est, à mon avis, le plus beau du circuit.

    Par endroit, quelques fleurs mauves, hautes en tige,  se dressent parmi la végétation. Ce sont des orchidées sauvages. Surtout ne les cueillez pas, elles sont rares et protégées.

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Au bout du chemin, on débouche donc sur la ferme du Buisson. Si vous le souhaitez, vous pourrez y acheter un pot de miel, une bouteille de cidre ou quelques belles pommes du verger !

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    On approche du village de Ménil-Vin

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    il faut d'abord emprunter ce pont pour traverser cette rivière au nom évocateur: La Baize 

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

     A ménil-vin, l'église et de nombreuses maisons sont construites avec cette pierre taillée, aux couleurs tirant sur le jaune et le brun. J'imagine qu'il s'agit de grés. En tous cas, cela donne beaucoup de cachet aux habitations.

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    Après Mesnil-Vin on prend de la hauteur en traversant une vaste plaine céréalière. Dans la côte, il faut penser à se retourner de temps en temps pour apprécier le paysage. 

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    En haut, rapide passage par la ferme de Canteloup ... 

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    ... et on retrouve très vite la fraîcheur des chemins. 

     

     

     

    Les Saulces

    Ce circuit comporte de nombreux panoramas mais celui que je préfère est celui que l'on peut admirer sur les hauteurs de la Huannière 

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    Les chemins, ensuite, se suivent ... 

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    ... mais ne ...

     

     

     

    Les Saulces      Les Saulces

    Les Saulces     Les Saulces

    ... se ressemblent pas ! 

     

     

     

     

    Les Saulces     Les Saulces

     Pour finir, il suffit de suivre cette petite route départementale pour rejoindre notre point de départ.

    Si je repasse dans la région un jour, je referai ce circuit avec le plus grand des plaisirs.

     

     

    (Rando effectuée le 1er Mai 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    votre commentaire
  • Cette boucle nous fait découvrir un bon nombre de chemins creux qui se faufilent dans la campagne vallonnée située au sud du Pays d'Auge, dans l'Orne, entre Vimoutiers et Camembert.

    C'est un bon circuit mais éprouvant, avec une succession de côtes assez raides à gravir suivies de descentes plus ou moins faciles. Bref, les montagnes russes version Normande !

     

     

    Départ _Distance_  Durée (*)_ _Circuit.balisé_ _Difficulté_     Avis du Glaude    
    Vimoutiers (61) 18 km 4h45 Oui (jaune)

    Les côtes du Vauvray

    La Boucle des Bois

    (*)  durée donnée à titre indicatif et ne prenant pas en compte les éventuels temps de pause. 

     

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

     

    Cette brochure est téléchargeable sur le site www.randonnee-normandie.com

    dont voici le lien:

    https://cdt61.media.tourinsoft.eu/upload/Balade-a-pied-orne-normandie-au-pays-du-camembert-19.pdf

     

     

     D'autres infos sont également disponibles en cliquant sur ce lien:

    https://www.cirkwi.com/fr/circuit/41701-randonnee-a-pied-au-pays-du-camembert-a-vimoutiers-pays-d-auge-ornais

     

    )))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))))

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    C'est ici, Place de Mackau, à Vimoutiers, que commence ce circuit.

    Au bout de la place, impossible de ne pas remarquer l'imposante et très belle église Notre-Dame, avec ses deux clochers qui se dressent fièrement dans le ciel. On peut dire qu'on a de la chance de pouvoir encore l'admirer. En effet, le 14 juin 1944, quelques jours après le débarquement des troupes alliées sur les plages normandes, la ville fut presque totalement détruite lors d'un bombardement... et cette église fut l'un des seuls bâtiments épargnés !

    Bon, après ce petit rappel historique, il est temps de se mettre en route, qu'en dites vous ? 

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Et ça commence fort ! Nous ne sommes pas sortis de la ville qu'on attaque déjà la première difficulté de la journée. Il s'agit d'une côte très raide (16%) qui nous fait prendre 70 mètres d'altitude en un peu moins de 600 mètres. Pour une mise en route, c'est une mise en route !

     

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

       Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

      Au sommet, on alterne entre chemins de terre et petites routes ...

     

     

     

    Au pays du Camembert      Au pays du Camembert

    ... puis on redescend de l'autre coté de la colline jusqu'à un vieux bâtiment délabré. Si vous jetez un oeil par la fenêtre, vous verrez à l'intérieur ces deux pressoirs. D'un coté un pressoir circulaire qui devait tourner à la force des bras (la place autour est trop réduite pour y atteler un animal) et, de l'autre coté un pressoir à vis. Je pense que le premier servait à broyer les pommes et le second à les presser pour en extraire le jus afin de faire du cidre ou du calva, mais je n'en suis pas sûr. Quelqu'un d'entre vous le sait peut-être ?

      

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Juste après, nouvelle côte. Celle-ci est plus facile que la première. 

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert 

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    En traversant le lieu-dit "Le grand Chemin", ce nom me rappelle le titre d'un film que j'ai beaucoup aimé, avec  Richard Bohringer et Anémone dans les rôles principaux. J'apprendrai avec tristesse, en écoutant la radio sur la route du retour, la mort d'Anémone, décédée ce même jour.

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    J'adore regarder les rayons du soleil jouer avec la végétation pour nous offrir un savant jeu d'ombres et de lumières.

     

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au Chouquet, j'arrive jusqu'à ce vaste réservoir, où l'eau stagnante est envahie par les algues. L'ensemble fait penser aux marécages de Louisiane 

     

     

     

    Au pays du Camembert

    Juste après c'est reparti pour la 3ème grimpette de la journée, et je peux vous dire qu'elle aussi va me laisser des souvenirs au niveau des mollets. Comme disait mon oncle: "Fine garce, elle est raide celle-là !"  

    Mais ma fatigue est récompensée au somment par la découverte de jolis paysages, comme cette belle prairie ombragée.

     

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    J'arrive à Camembert. Camembert ... comme le Fromage ? 

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Hé oui, comme le fromage.

    C'est ici, dit-on, que le célèbre Camembert, connu dans le monde entier et servi sur les meilleures tables, fut inventé par une jeune paysanne nommée Marie Harel. En fait, Il est prouvé aujourd'hui que le Camembert existait bien avant la naissance de Marie Harel. Mais les légendes ont la vie dure !

    Ce qui est vrai en revanche, c'est que cette jeune paysage fabriqua bien du Camembert dans sa ferme de Roiville et que ses descendants se lancèrent dans la fabrication à grande échelle de ce fromage.

    Sachez enfin que le vrai camembert de Normandie est protégé par une AOC depuis 1982 et répond à un cahier des charges précis (par exemple, il doit être fabriqué avec du lait cru, sa teneur en matière grasse doit être de 45% minimum, sa boite doit être impérativement en bois, ...). 

    Ca ne rigole pas dans le monde du Fromage ! 

     

     

    Au pays du Camembert    Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert

    A la sortie de Camembert, peu après avoir traversé la D246, j'attaque la 4ème côte du circuit. Je ne sais pas comment je m'y prend mais, en posant mon pied sur une pierre placée au beau milieu d'une flaque de boue verdâtre, la pierre s'enfonce brusquement et je me retrouve les deux pieds dans la boue jusqu'aux chevilles. Le temps de comprendre ce qui m'arrive, le poids de mon sac à dos m'entraîne en arrière et c'est cette fois mon postérieur qui va rejoindre mes pieds dans la boue !

    Si près de Camembert, je ne vais tout de même pas en faire ... tout un fromage ! 

     

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

       Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    C'est donc avec les pieds qui font "floc floc" à chaque pas que je continue à suivre le balisage. Je passe ainsi par de minuscules hameaux ne possédant que quelques habitations ...

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    ... tout en empruntant de magnifiques chemins. 

     

     

     

    Au pays du Camembert

     J'approche ainsi de Vimoutiers. Cette route y mène directement mais le balisage nous la fait quitter assez rapidement pour un dernier détour menant ...

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    ... à ce ruisseau, nommé La Viette, aux eaux claires et tranquilles.

     

     

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

    Au pays du Camembert     Au pays du Camembert

     Enfin le retour à Vimoutiers. Je dis enfin, non pas que ce circuit m'ai déçu, bien au contraire, mais il me tarde de retirer mes chaussures humides et mon pantalon couvert de boue ! 

     

     

    (Rando effectuée le 30 Avril 2019)     

     

    (Les photos visibles dans cet article ne sont pas libres de droit. Merci de me contacter avant toute reproduction.)     

    ---

     

      Rappel: Je ne peux en aucun cas être tenu responsable des problèmes que vous pourriez rencontrer lors de votre randonnée. Toutes les informations (la distance, la durée estimée, ect..) ne sont données qu'à titre indicatif. Comme tout bon randonneur, c'est à vous de juger si vous êtes capable d'effectuer ce circuit et de vérifier si la météo le permettra. 

     

     

    Vu en Rando        Acceuil 


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires